Anunt online
Image default
Architecture

Il n’est pas rare que les nutritionnistes

Il n’est pas rare que les nutritionnistes considèrent l’obésité comme l’une des principales causes de mortalité précoce à notre époque. La nutrition étant très étudiée, les gens savent ce qu’elle fait à leur corps. Mais savez-vous ce que la nutrition fait à l’eau ?

 

Les nutriments ont un impact important sur les propriétés générales de l’eau. Tout ce que vous mangez passe par votre système digestif et se retrouve dans l’eau, qui représente environ 60 à 80 %  https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=hypercholesterolemie-pm-sites-d-interet de notre poids corporel. Étant donné que la plupart des cellules humaines sont composées d’environ 96 à 99 % d’eau, il est facile de voir à quel point la nutrition est importante pour l’homme !

Il a été démontré que chaque macronutriment (protéines, glucides, lipides) a des effets différents sur l’eau, qu’il s’agisse del’eau potable, les eaux usées ou l’eau de nos cellules. Les glucides et les protéines rendent l’eau plus visqueuse, ou épaisse, tandis que les graisses alimentaires rendent l’eau moins visqueuse. Cela a des conséquences sur l’eau potable et les eaux usées.

 

Les glucides et les protéines peuvent également rendre l’eau turbide, c’est-à-dire qu’elle devient trouble ou trouble. Cela s’explique par le fait que les grosses molécules de ces nutriments se lient aux petites molécules d’eau, ce qui les rend trop grosses pour rester en suspension dans le liquide. Les particules à l’origine de la turbidité se détachent alors de la suspension et se déposent au fond du récipient.

C’est pourquoi il est souvent conseillé de ne pas boire de boissons protéinées immédiatement avant ou après une séance d’entraînement, car cela crée beaucoup de turbiditédans l’eau et peuvent affecter la capacité de votre corps à s’hydrater correctement.

Les graisses, en revanche, ne créent pas de turbidité lorsqu’elles se détachent de la suspension dans un environnement aqueux. Au contraire, les graisses diminuent la viscosité ou l’épaisseur, ce qui permet à une plus grande quantité d’oxygène de se dissoudre dans l’eau. C’est l’une des raisons pour lesquelles les nutritionnistes recommandent de cuisiner avec de l’huile d’olive plutôt qu’avec du beurre ou du saindoux.

L’huile d’olive contient des graisses insaturées, alors que le beurre contient 100 % de graisses saturées, ce qui le rend plus épais et incapable de transporter autant d’oxygène dissous. Les graisses sont également responsables de la sensation de lourdeur post-prandiale, car elles se déposent sur l’estomac jusqu’à ce qu’elles soient absorbées par la bile lors de la digestion. Cela crée la sensation qui pourraitêtre confondue avec la faim, alors qu’il s’agit en fait d’une simple indigestion.

La viscosité de l’eau diminue lorsque les aliments passent dans le système digestif. C’est logique, car notre corps absorbe tellement de nutriments qu’il occupe un volume beaucoup plus important qu’avant de manger ! La diminution de la viscosité de l’eau après un repas peut être si légère que vous ne la remarquez pas sans un microscope capable de mesurer les changements infimes de viscosité. C’est en partie pour cette raison que les nutritionnistes recommandent de boire beaucoup d’eau avant et après un repas : pour aider les aliments à passer rapidement et facilement dans l’organisme tout en diminuant la viscosité de l’eau afin que davantage d’oxygène puisse se dissoudre dans les cellules.

Related Posts

Healthcare professionals are the first line of defense against outbreaks

Kje kupiti kakovostne ženske lasulje na spletu?

Interior as mirror of the soul